I Believe I Can Fly : Prendre l’avion avec un bébé


✈Voyage en avion avec un bébé ✈

Voyager en avion, un stress une appréhension pour les parents. Surtout lorsqu’on parle d’un voyage long courrier soit 13H de vol.

Ce voyage m’angoissait énormément pour multiples raisons, et ce vol de 13h seule avec elle en faisait partie.

Pourquoi d’ailleurs?

Parce qu’on se trouve dans un endroit confiné, avec beaucoup de passagers qui souhaitent se reposer ou dormir comme ils peuvent pendant ce vol. Un bébé qui pleure, qui chouine ou qui s’agite dérange. Donc survient cette angoisse de ne pas réussir à calmer son enfant, car tout d’un coup on devient l’attraction du vol: devant faire face aux regards insistants, réflexions, soufflements et agacements de nos chers compagnons de voyage.

Vous connaissez le mieux votre enfant. Ce n’est pas parce qu’on est dans l’avion, que les gestes que nous adoptons doivent être différent de la maison. C’est vrai que dans le stress on oublie (presque) tout.

En cas de pleure, faites comme d’habitude: vérifiez la couche, donnez-lui son biberon (il a peut être faim ou soif), couvrez-le (il a peut être froid), découvrez-le (il a peut être chaud), il a sommeil (bercez-le)…

Si cela ne fonctionne toujours pas, pensez que comme vous il est peut être stressé: essayez de lui chanter une chanson pour l’apaiser, le distraire. Il a peut être mal au ventre: massez-le, mal aux dents: prévoyez un anneau de dentition par exemple, mal aux oreilles: donnez lui sa tétine…

Restons zen! (C’est moi qui dit ça). Les enfants ressentent souvent notre stress.

I Believe I Can Fly (Voyager en avion avec un bebe)

Ce qu’il est utile de savoir:

Formalités

Un passeport n’est obligatoire que si vous voyagez en dehors de l’Europe.
Sachez que lorsque vous voyagez avec un bébé de moins de 2 ans, vous payez une partie du billet pour les vols internationaux. En ce qui concerne les vols intérieurs, le billet est gratuit pour lui en voyageant sur vos genoux.

Pour les vols internationaux, si vous faites votre réservation en direct avec la compagnie, pensez à réserver une nacelle. Si vous l’avez fait via le net, prévoyez d’arriver assez tôt à l’aéroport pour la réserver car elles sont en nombre limité (vous serez plus à l’aise durant le vol, et bébé aura son “lit”).

Pour ma part, même en arrivant à l’ouverture de l’enregistrement, il n’y avait déjà plus de nacelles.

Sachez que les nourrissons sont prioritaires sur les nacelles.

On a eu de la chance le vol n’était pas rempli à l’aller, du coup on a pu profiter d’une rangée de 3.

Par contre, pour le retour, j’ai eu Giu sur les genoux durant tout le vol.

Malgré ma demande au moment de la confirmation du vol, et lors de l’enregistrement, où on m’avait assuré qu’en cas de disponibilité ma fille aurait une place. Arrivées dans l’avion, à la dernière minute, la place réservée pour Giu n’était plus disponible. Je fais signe au steward, il me dit d’attendre, puis rien. Ils ont préféré privilégier d’autres passagers. Un couple devant moi a été surclassé pour y installer un monsieur qui se plaignait d’être trop loin de son ami. Un autre car il n’avait pas assez de place pour allonger ses jambes, donc on lui a attribué 2 places… J’entends l’hôtesse expliquer à un monsieur qu’il était préférable de les déplacer pour éviter de les fâcher, ça fait de la mauvaise publicité.

Comme je suis plutôt de nature discrète, je ne dis rien.

12h avec un enfant de presque 2 ans sur les genoux, je vous assure que ce n’est pas évident. Heureusement il s’agissait d’un vol de jour. A choisir mieux vaut payer un tarif enfant (+ de 2 ans), l’enfant est assuré d’avoir sa place.

Pourtant, si je regarde le détail de ma facture, Giu paye bien une place, même si comparé à mon tarif adulte, il est ridicule. Donc logiquement, une place aurait dû lui être attribuée. Non? M’enfin peu importe, c’est fait.

Bref, la question ne se posera plus de toute manière pour Giu, elle a 2 ans. Mais les priorités des stewards du vol Corsair, me pousseront désormais à voyager avec la concurrence.

Je remercie quand même ma petite Giugiu de m’avoir facilité le voyage à l’aller comme au retour, elle a été adorable.

I Believe I Can Fly (Voyager en avion avec un bebe)

La poussette

La poussette est autorisée juste avant le passage aux portiques de sécurité, vous devez déposer la poussette aux bagages spéciaux.  Chez Air France, certaines marques de poussettes seraient autorisées en cabine, et cela concerne les vols internationaux et intérieurs.

Si votre bébé a moins de 8 mois, la poussette y est autorisée quelque soit la marque.

Renseignez-vous auprès de la compagnie avec laquelle vous voyagerez.

Avec Corsair, je n’ai pas pris de poussette, donc je ne peux pas dire.

Pour les portiques de sécurité

Sachez que vous pouvez emporter avec vous tout le nécessaire pour bébé durant le vol: liniment, lait, eau, petit pot… ils vérifient juste si le contenu est autorisé, et peuvent également vous demander de goûter le contenu comestible.

Pour éviter tout désagrément lors du passage aux portiques de sécurité, n’oubliez pas d’enlever l’attache tétine, prévoyez des baskets pour vous et pour le bébé. Cela vous évitera de devoir enlever les chaussures et de repasser.

Sachez que pour monter dans l’avion, ou même lors des vérifications des passeports, inutile de faire la queue, vous êtes prioritaires avec un bébé, on me l’a répété tellement de fois que je partage l’info.

Durant le vol

Prévoyez une tétine et/ou un biberon d’eau à boire pendant le décollage et atterrissage pour ses petites oreilles.

Un biberon d’eau durant le vol pour éviter toute déshydratation.
Des vêtements confortables et chauds car il fait froid en altitude.
Tétine, doudou.
Du change (prévoyez large on sait jamais si il y a des retards).
Des jouets non sonores pour l’occuper pendant le vol; Profitez-en pour lui acheter de nouveaux jouets; Baladez-vous dans les couloirs pour lui dégourdir les jambes.
Pour les repas, dans le cas de Giugiu, un kit comprenant repas dessert, bavoir cuillère lui a été donné. J’ai quand même prévu un petit repas pour elle à réchauffer, car elle est assez difficile.

Si l’enfant est assez grand et qu’il veut profiter des dessins animés durant le vol, pensez à prendre des écouteurs adaptés à son âge

I Believe I Can Fly (Voyager en avion avec un bebe)

A éviter

Les vols avec escale.

Si vous pouvez, préférez les vols de nuit.

 Sur ce bon voyage et bon courage 😉 !!!

YOU MIGHT ALSO LIKE

Nos Vacances Ensemble Albufeira
Nos premières vacances à Albufeira
July 26, 2016
Voyages En Famille Les Pingouins De Madagascar
Les Pingouins De Madagascar
March 26, 2016

4 Comments

Elodie
Reply March 23, 2016

Article complet! merci pour ces infos!

Vanessa
Reply March 21, 2016

Merci ;) !!!
Vanessa

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*